Quelles sont les formations à suivre pour devenir un coach professionnel ?

un coach professionnel

Le coaching est aujourd’hui considéré comme un métier d’avenir avec sa popularité grandissante. Bien que tout le monde puisse l’exercer, il faut suivre des procédures bien distinctes, faire les formations adaptées et se forger une expérience. Comme toute prestation intellectuelle indépendante, le coach doit pouvoir s’adapter à chaque client.

Le coaching : pour qui ?

Tout le monde peut devenir coach, mais n’est pas coach qui veut. Le cout élevé des séances s’explique avant tout par l’investissement apporté, notamment en matière de formations. Un bon coach doit pouvoir fournir les prestations attendues, son CV servant de preuve qu’il a les capacités nécessaires pour prendre en charge ses clients. Plusieurs écoles et institutions existent aujourd’hui pour dispenser les formations nécessaires, en suivant un protocole de certification et de titularisation propre au métier. Ce protocole implique des heures de formation, un travail individuel pour acquérir de l’expérience (stages, expérimentations, ateliers,…), mais surtout du travail psychologique pour être capable de respecter la déontologie du métier.

Quelle institution choisir

Actuellement, il existe plusieurs institutions qui dispensent les formations et cursus afin de devenir coach professionnel. Les « études » elles-mêmes sont différentes, entre les grandes écoles et universités et les petites écoles qui délivrent des formations complémentaires, qui se penchent plus vers les formations professionnelles qu’académiques. Le choix revient uniquement au futur coach, en fonction des objectifs qu’il veut atteindre. Les cursus théoriques sont indispensables : la systémique, analyse transactionnelle, PNL, psychologie, communication… Il est ensuite recommandé de trouver sa voie grâce à l’assistance d’institutions plus spécialisées qui permettent aux futurs coachs d’appliquer et de maitriser ces théories à des cas réels. Les formations pratiques sont donc également indissociables du métier de coach. En général ce sont des cycles bien définis selon les objectifs qui vont de quelques jours à une année.

L’importance des certificats

La certification des coachs est importante pour deux cas. Tout d’abord, c’est la preuve que l’étudiant coach a bien suivi les formations et qu’il possède de ce fait les connaissances et l’aptitude pour exercer le métier. Pour toute formation, il est recommandé de choisir une école agréée par la fédération des coachs en France pour leur crédibilité. Ensuite, pour obtenir une supervisation de coachs qui est indispensable à la maturation professionnelle, les certificats sont nécessaires. Les clients font plus confiance aux coachs supervisés. En effet, cette pratique permet au coach de rester dans la limite de sa profession et de remettre en question ses pratiques dans le but d’améliorer toutes les séances qu’il conduit.